Les photographes de CCPhotographie

 

portrait de Guillaume Chouquet

photographes ccphotographie Guillaume Chouquet

Guillaume Chouquet

Mon parcours:
Comme Yann, je suis arrivé “tard” à la photographie. A force de voir des images saisissantes, de feuilleter des magazines, de scruter les pages du “National Geographic”, l’envie de m’essayer à la photo est devenue tellement forte que sans passer par un compact numérique, j’ai franchi le cap du reflex, sans aucune connaissance préalable!
En 2009, je gagne un premier concours photographique. Peut être le déclencheur d’une prise de conscience : le plaisir d’être photographe passe aussi par le partage de son travail. La première forme de reconnaissance publique du parcours accompli depuis l’achat de mon premier reflex numérique, en 2006 !
En 2010 je crée avec Yann CCPhotographie dans le but de nous lancer de manière visible dans la photographie professionnelle. C’est une décision importante pour tous les deux, nous nous engageons plus fortement envers nos clients. Le maître mot est “plaisir” pour nous, comme pour vous. Le plaisir de faire de belles photos et celui de les partager.
En 2011, je décide d’orienter ma carrière vers le multimédia, et CCPhotographie occupe une place toujours plus importante dans mon quotidien.

 

Ma conception de la photographie :
Du naturel ! Même en studio, le naturel se ressent. On peut poser de manière naturelle, si SI !
J’aime saisir de manière discrète des portraits d’inconnus comme de proches. Le mode photographique dis de “reportage” me permet de travailler la qualité de mes photos et d’évoluer rapidement.Comme rien ne saurait définir un photographe plus que ses photos, nous vous invitons à visiter la section “Galerie” et à nous suivre via le blog CCPhotographie..

 

portrait Yann Cadic

photographes ccphotographie Yann Cadic

Yann Cadic

Mon parcours Photographique:
Petit fils d’un passionné de photographie qui m’a transmis son amour de la beauté instantanée et naturelle, je suis venu à la photo tardivement.
La complexité du développement argentique et l’attente du résultat final présentait pour moi des éléments rébarbatifs dans la photo que le passage au numérique à balayé. De nouvelles opportunités se sont présentées, et les inconvénients sont devenus des avantages.
En 2007 mon premier reflex numérique réveille la passion de la photo que je ne vivais jusque là qu’au travers des oeuvres des autres. Impressionné par la qualité des images produites, j’ai vécu dès lors avec l’obsession des images et de la lumière en tête.
En 2009, mon intérêt toujours grandissant pour la photographie m’amène à m’interroger sur le métier de photographe. Mais dans un contexte personnel difficile, les projets restent dans les cartons, il est encore trop tôt.
2010 est l’année qui marquera mon passage dans le semi-professionnalisme photographique : je commence à travailler avec ou pour des photographes indépendants, et avec Guillaume nous rencontrons nos premiers clients pour le compte de CCPhotographie.
Désormais une grande partie de mon temps libre est réservé à la photo, les commandes se multiplient, la charge de travail augmente, mais cela ne fait que renforcer la passion qui me dévore. Si aujourd’hui nos recettes nous servent exclusivement à nous équiper et à essayer de nous diversifier, le désir de vivre de cette passion est très prononcé !

 

Mes préférences :
J’aime la lumière … tout est dis. Que ce soit dans les portraits, les paysages, les mariages, j’aime jouer avec la lumière et exploiter les couleurs naturelles qu’elle révèle.
La spontanéité et le naturel sont de rigueur.